International Women’s Day 2020: CBTU Statement

[:en]On March 8, Canada’s Building Trades Unions is proud to join the world in celebrating International Women’s Day. Across the country, Building Trades members are participating in women’s activism and events, and collectively, Canada’s Building Trades Unions reaffirm our commitment to help create a more gender equal world.

“Through our programs like Industry Champions, Build Together, and the provincial Office to Advance Women Apprentices, Canada’s Building Trades Unions is committed to identifying barriers that affect attraction and retention of women in the trades. This month, we have been highlighting Build Together: Women of the Building Trades members who have moved into leadership positions since participating in the program since its inception in 2015,” said Robert Kucheran, Chairman, Canada’s Building Trades Unions. “Currently we sit at roughly four per cent of women in construction, but with the skilled trades shortage across Canada, ensuring women and girls consider the skilled trades as a viable career option and see through to the completion of their apprenticeship and securing a job to follow is necessary to not only our industry, but for every other industry that construction touches.”

The first International Women’s Day occurred in 1911, and was supported by over one million people. Today, across Canada and the world, various groups, organizations, countries – all collectively mark the day. It creates a time to reflect and this year’s theme, #EachForEqual, is about actively committing to challenge stereotypes, fight bias, broaden perceptions, improve situations and celebrate women’s achievements. Because together, we can move the yardstick to create a more equal world, together, we can all be #EachForEqual.

“Through networking and peer to peer support groups like Build Together, and women’s committees; women have the opportunity to gain confidence, empower one another and learn leadership skills, and Canada’s Building Trades Unions stand solidly behind these programs to ensure women in the trades are #EachforEqual”, stated Kucheran.

-30-

[:fr]Les Syndicats des métiers da la construction du Canada sont fiers de participer aux célébrations de la Journée internationale de la femme du 8 mars. Partout au pays, nos membres des SMCC prendront part à divers événements et activités pour que les Syndicats des métiers de la construction du Canada contribuent collectivement à la création d’un monde plus équitable, axé sur l’égalité des sexes.

« Au moyen d’une diversité de programmes comme Champions et championnes de l’industrie, Bâtir ensemble, l’Office provincial de l’avancement des apprenties, les Syndicats des métiers de la construction du Canada s’engagent à bien identifier les barrières qui ont un impact sur le recrutement et la rétention des femmes dans les métiers. Au cours de ce mois, nous accordons une attention importante à nos membres qui font partie du programme Bâtir ensemble : les femmes dans les métiers de la construction et qui, depuis 2015, ont accédé à des postes de direction », a déclaré Robert Kucheran, président des Syndicats des métiers de la construction du Canada. « Actuellement les femmes constituent quatre pour cent des effectifs en construction, mais compte tenu de la pénurie de travailleuses et de travailleurs spécialisés au Canada, les femmes et les jeunes femmes envisagent de plus en plus de faire carrière dans les métiers parce qu’elles ont des possibilités réelles de compléter leur apprentissage avec succès et de trouver un bon emploi, non seulement en construction, mais aussi dans tous les domaines connexes ».

La première année internationale de la femme remonte à 1911 et a attiré plus d’un million de personnes.  Aujourd’hui au Canada et à travers le monde, différents groupes, organismes et pays participeront collectivement à cette journée et pourront réfléchir au thème #GénérationÉgalité dont l’objectif est de remettre en question les stéréotypes, de lutter contre les préjugés, d’ouvrir les esprits, d’améliorer les situations et de célébrer les réalisations des femmes.  Ensemble nous pouvons mettre la barre plus haut afin de créer un monde plus équitable et ensemble nous contribuerons tous à #GénérationÉgalité.

« Par les activités de réseautage, l’entraide des pairs et la participation aux programmes comme Bâtir ensemble, les femmes gagneront en confiance et en autonomie en plus de développer leurs capacités à diriger. Pour cette raison, les Syndicats des métiers de la construction du Canada soutiennent entièrement des programmes qui permettront aux femmes dans les métiers de devenir #GénérationÉgalité », a déclaré M. Kucheran.[:]

Construire des connexions