CBTU Statement on Budget 2021

[:en]Today, the Federal Government issued Budget 2021 which included spending to address the ongoing pandemic. Sean Strickland, Executive Director of Canada’s Building Trades Unions issued the following statement:

“Budget 2021 illustrated what many of us know – while we’re closer to the end of the pandemic, than the beginning, we still have a lot of work to do. As predicted, the Budget focused on the pandemic and what Canada needs to do for a post-COVID recovery. Canada’s Building Trades Unions were pleased to see the attention given to skilled trades workers, demonstrating the Government knows investing in our members is a key step on the path towards an economic recovery.

The creation of the new Apprenticeship Service through ESDC will encourage more employers to hire and start apprentices – including additional incentives for hiring those from underrepresented groups. Investing in re-training, upskilling and just transition for workers in transforming sectors like energy, will position Canada better, as we look ahead.

While we would have liked to see additional investments in infrastructure to address the gaps caused by reduced private sector investment, we are committed to working closely with the Government to ensure infrastructure dollars get out the door, quickly.  We will continue to work closely with government to ensure the women and men of Canada’s Building Trades Unions continue to build critical infrastructure, safely.” —

Sean Strickland, Executive Director, Canada’s Building Trades Unions[:fr]Le gouvernement fédéral a publié le Budget 2021 qui propose notamment des dépenses pour faire face à la pandémie. Sean Strickland, directeur exécutif des Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC) a déclaré ce qui suit :

« Le Budget 2021 montre ce que beaucoup d’entre nous savent : alors que nous nous approchons de plus en plus de la fin de la pandémie, nous avons beaucoup à faire. Comme on pouvait s’y attendre, le nouveau budget est centré sur la pandémie et sur ce que le Canada doit faire pour la reprise de l’après‑pandémie. Nous avons accueilli avec plaisir l’attention accordée aux travailleurs de métiers spécialisés, ce qui montre que le gouvernement est conscient qu’investir dans nos membres est une avancée déterminante sur le chemin de la reprise économique.

La création du nouveau service aux apprentis administré par Emploi et Développement social Canada encouragera plus d’employeurs à embaucher et à initier des apprentis, et à profiter des incitatifs pour l’embauche de personnes de groupes sous‑représentés. Investir dans le recyclage, la mise à niveau et la transition des travailleurs des secteurs de la transformation, comme celui de l’énergie, placera le Canada dans une meilleure position pour l’avenir.

Nous aurions aimé que le gouvernement annonce des investissements supplémentaires en infrastructure afin de combler le manque causé par la réduction des investissements du secteur privé, mais nous sommes néanmoins disposés à collaborer avec le gouvernement pour que les fonds prévus pour l’infrastructure soient versés rapidement. Nous continuerons de collaborer avec le gouvernement afin que les femmes et les hommes des Syndicats des métiers de la construction du Canada continuent de bâtir l’infrastructure essentielle, en toute sécurité. »

 

  • Sean Strickland, directeur exécutif des Syndicats des métiers de la construction du Canada

 

À propos des SMCC

Les Syndicats des métiers de la construction du Canada sont une alliance de 14 syndicats internationaux dans les domaines de la construction, de l’entretien et de la fabrication. Au Canada, les SMCC représentent plus de 600 000 travailleurs spécialisés. Nos syndicats et nos entrepreneurs partenaires investissent annuellement plus de 300 millions de dollars de fonds du secteur privé pour le financement et l’exploitation de plus de 175 établissements voués à la formation des travailleuses et des travailleurs spécialisés les plus au fait de la sécurité, les plus qualifiés et les plus productifs au monde. Les membres des SMCC travaillent dans plus de 60 métiers et occupations spécialisés et génèrent 6 % du PIB du Canada. Pour plus d’informations, visitez  www.cbtu.pinkrobot.dev[:]

Building Connections

Ex sea causae dolores, nam et doming dicunt feugait scripta aperiri postulant sed affert audire, no alienum quaestio.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.