Building Trades Monument Winning Design Team Announced

[:en]

Ottawa, ON

Canada’s Building Trades Unions is pleased to announce the design team for the Canadian Building Trades Monument, to be built in Major’s Hill Park, in Canada’s Capital. A jury of experts selected the successful design team from 40 submissions received in response to a national Request for Qualifications. Four design teams were shortlisted and invited to develop proposals in June 2015.

The successful design team, from Halifax, Nova Scotia, consists of sculptor John Greer and architect Brian MacKay-Lyonswww.artistjohngreer.com +www.mlsarchitects.ca

John Greer has exhibited internationally and taught sculpture at the Nova Scotia College of Art and Design for 26 years. Greer was the recipient of the Governor General’s Award in Visual and Media Arts in 2009. Brian MacKay-Lyons, co-founder of MacKay-Lyons Sweetapple Architects, has practiced architecture for more than 30 years, and was awarded the Royal Architectural Institute of Canada Gold Medal in 2015. MacKay-Lyons was recently named the recipient of one of 9 international fellowships awarded by the Royal Institute of British Architects. The Canadian Building Trades Monument will mark their first collaboration.

The Canadian Building Trades Monument will be located across from Parliament in Major’s Hill Park, on a prominent site overlooking the Ottawa River. The site will be a place to celebrate the great achievements of this nation’s many skilled building tradesmen and women – stonemasons, mechanical trades, carpenters, ironworkers, construction labourers, and others.

“This special monument will be a tribute to the men and women who work so hard to create safe and beautiful environments where we live, work and play,” said the Honourable Mélanie Joly, Minister of Canadian Heritage. “National memorials are important because they reflect the rich and diverse history and accomplishments of Canada’s people. These tributes create a sense of belonging and pride and unite us as Canadians.”

The Government of Canada, through the Department of Canadian Heritage and the National Capital Commission, is providing the site and facilitating the development of the new monument.

The monument, which is slated for installation in 2017, will be built in Canada with Cambrian black granite, quarried in Quebec. Its most prominent feature will be a pair of oversized plumb bobs, which are amongst the oldest building tools known to humankind. It will also feature 14 tools, to be chosen by the 14 different trade unions sponsoring the monument, each of which will choose the tool that is iconic for their membership.

In describing their proposal, the design team said:

“Building is the most optimistic of human acts. This monument celebrates and honours the Canadian building tradesmen and women who construct the world around us. As you enter this place, you are invited to reflect on their accomplishments and on your role as a participant.”

The Canadian Building Trades Monument will be an inspiring place for workers and their families to gather and reflect, as well as commemorating the tragic losses workers have endured in carrying out their work.

Robert Blakely, Canadian Operating Officer of Canada’s Building Trades Unions (CBTU), explains, “CBTU is proud to offer this monument as a gift to all Canadians. Choosing one team from so many excellent submissions was difficult, but we believed deeply in the winning team’s skill as craftsmen, the sculpture’s exceptional quality and its layers of meaning, which will be symbolic of the foundational nature of our work, our sacrifices, and our strengths as builders. It will be built to last.”

The Canadian Building Trades Monument will be completed by 2017 in Major’s Hill Park in Ottawa, a location steeped in Canada’s built history with striking views of Parliament, the Rideau Canal and Canada’s Capital Region. The competition to design, fabricate, and install the monument, which has a budget of $660,000, was open to Canadian artists and designers.

The 5-member jury for this public art competition consisted of Gérald Lajeunesse (landscape architect); John McEwen (artist); Marie-Jeanne Musiol (artist); David Frank (labour historian) and Robert Blakely (union representative). The public viewing of the finalist proposals in December 2015 (at Ottawa’s Bytown Museum and online) generated comments that informed the jury’s deliberations.

The Canadian Building Trades Monument is being built by CBTU in partnership with their fair employers, and in collaboration with the Department of Canadian Heritage and the National Capital Commission.

For more information about the project, visit: www.canadianbuildingtradesmonument.ca

[:fr]

Ottawa, ON

Les syndicats des métiers de la construction du Canada sont heureux de vous annoncer les noms des gagnants du Concours d’art public du Monument canadien des métiers de la construction qui sera installé dans le parc Major’s Hill, dans la capitale du Canada. Un jury d’experts a choisi les lauréats du concours parmi 40 équipes ayant répondu à un appel de candidatures national. Quatre équipes avaient été présélectionnées et avaient été invitées à présenter des propositions détaillées du Monument en juin 2015.

L’équipe de conception gagnante, originaire d’Halifax, en Nouvelle-Écosse, se compose du sculpteur John Greer et de l’architecte Brian MacKay-Lyons www.artistjohngreer.com +www.mlsarchitects.ca

John Greer a prêté son talent à des expositions internationales et enseigne la sculpture au Collège d’art et de design de la Nouvelle Écosse depuis 26 ans. Greer s’est vu décerner, en 2009, le Prix du Gouverneur général. Brian MacKay-Lyons, cofondateur du cabinet d’architecture MacKay-Lyons Sweetapple Architects, pratique l’architecture depuis plus de 30 ans et a obtenu, en 2015, la médaille d’or de l’Institut royal d’architecture du Canada. MacKay-Lyons s’est vu récemment attribuer une des neuf bourses internationales décernées par l’Institut royal des architectes britanniques. Le Monument canadien des métiers de la construction sera leur première collaboration.

Le Monument canadien des métiers de la construction sera érigé dans le parc Major’s Hill, en face du Parlement sur un site prééminent en surplomb sur la rivière des Outaouais. Il soulignera les grandes réalisations des hommes et femmes de métiers de la nation dont les maçons, les gens de métier mécaniques, les charpentiers, les ferronniers, les ouvriers de la construction pour ne citer qu’eux.

« Ce monument spécial rendra hommage aux hommes et aux femmes qui travaillent si fort pour créer des milieux sécuritaires où il fait bon vivre, travailler et jouer, a précisé l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien. Les monuments nationaux sont importants, car ils témoignent de la riche histoire et des réalisations de la population canadienne. Ces hommages favorisent un sentiment d’appartenance et de fierté à l’égard du Canada, tous en unissant les Canadiens. »

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de Patrimoine canadien et de la Commission de la capitale nationale, offre le site et facilite le développement de ce nouveau monument.

Le monument, qui doit être installé en 2017, sera construit en granite noir cambrien, extrait au Québec. Il aura, pour caractéristique principale, deux fils à plomb surdimensionnés, qui figurent parmi les plus anciens outils de construction de l’histoire de l’humanité. Le monument comprendra également 14 outils qui seront choisis par les 14 différents syndicats l’ayant commandité, chacun d’entre eux choisissant l’outil les représentant le mieux. En décrivant sa proposition, l’équipe de conception a dit:

« Construire est le plus optimiste des actes humains. Ce monument rend hommage aux hommes et aux femmes des métiers de la construction canadiens qui construisent le monde autour de nous. En pénétrant dans ce lieu, vous êtes invités à réfléchir sur leurs réalisations ainsi que sur votre rôle en qualité de participants ».

Le Monument canadien des métiers de la construction sera un lieu inspirant où les travailleurs et leurs familles pourront se réunir, réfléchir et rendre hommage aux pertes qu’ils ont connues dans l’exercice de leur profession.

Robert Blakely, directeur des opérations du Canada, Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC) a dit : « Les SMCC sont fiers d’offrir ce monument en cadeau à tous les Canadiens. Choisir une équipe parmi nombre d’autres équipes de grande valeur n’a pas été une tâche facile, mais nous avons foi en ce duo de créateurs, en cette sculpture d’une qualité exceptionnelle et en tout le sens qu’elle revêt; elle symbolisera la nature fondamentale de notre travail, de nos sacrifices et de nos forces en tant que bâtisseurs. Elle sera conçue pour durer ».

Le Monument canadien des métiers de la construction sera érigé d’ici à 2017 dans le parc Major’s Hill, à Ottawa, un lieu historique du Canada qui offre des vues imprenables du Parlement, du canal Rideau et de la région de la capitale nationale. Le concours, pour concevoir, fabriquer et installer le monument (budget de 660 000$), a été ouvert aux artistes et concepteurs canadiens.

Le jury de cinq membres pour ce concours d’art public se composait de Gérald Lajeunesse (architecte- paysagiste), John McEwen (artiste), Marie-Jeanne Musiol (artiste), David Frank (historien du travail) et Robert Blakely (représentant syndical). La présentation publique des propositions des finalistes, en décembre 2015 (au musée Bytown d’Ottawa et en ligne), a suscité de commentaires qui ont éclairé les délibérations du jury.

Le Monument canadien des métiers de la construction est construit par les SMCC en partenariat avec leurs employeurs loyaux et en collaboration avec la Commission de la capitale nationale et le ministère du Patrimoine canadien.

Pour de plus amples renseignements sur le projet, visitez le site:http://monumentdesmetiersdelaconstruction.ca

[:]

Construire des connexions