Les travailleurs des métiers spécialisés espèrent une équité fiscale à l’approche des fêtes de fin d’année

Déclaration des SMCC au sujet de la mise à jour économique et budgétaire de 2021

le 15 décembre 2021

Hier, la vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland, a présenté la mise à jour économique et budgétaire qui fournit des informations sur l’état actuel de l’économie et le plan du Canada pour se remettre de la pandémie.

« Les Syndicats des métiers de la construction du Canada sont heureux de voir que la mise à jour économique et budgétaire de 2021 annonce des soutiens pour les Canadiens et les entreprises qui restent durement touchés par la pandémie de COVID-19. Ces soutiens comprennent le financement d’une ventilation accrue dans les entreprises, les écoles et les bâtiments communautaires, et l’amélioration des déductions fiscales pour ceux qui travaillent à domicile.

Bien que ces engagements soient les bienvenus, les gens des métiers spécialisés du Canada – qui ne peuvent pas travailler à domicile – ne sont pas admissibles à des déductions fiscales similaires en raison de leur choix de profession. Nos travailleurs ont continué à aller travailler sur les chantiers depuis le début de la pandémie, construisant nos infrastructures essentielles et notre avenir net-zéro. Les gens des métiers spécialisés du Canada méritent une équité fiscale sous la forme d’une déduction fiscale pour la mobilité de la main-d’œuvre des métiers spécialisés pour les frais de déplacement. Cette mesure permettrait non seulement d’alléger le fardeau des déplacements pour le travail, mais aussi de remédier aux pénuries de main-d’œuvre auxquelles le secteur de la construction est confronté d’un océan à l’autre. Nous avons besoin d’équité fiscale au Canada maintenant.

Nous avons été heureux de constater le soutien accordé à la Colombie-Britannique, qui a été durement touchée par des catastrophes environnementales. La reconstruction de l’infrastructure critique décimée par les récentes catastrophes est nécessaire et importante et souligne la nécessité d’investir dans notre transition vers le net-zéro. C’est pourquoi les SMCC soutient pleinement les annonces d’investissements dans des domaines tels que la capture, le stockage et l’utilisation du carbone (CSUC), les petits réacteurs modulaires et les rénovations commerciales et industrielles. Les SMCC soutient les mesures nécessaires que nous devons prendre pour lutter contre le changement climatique et est prête à continuer à travailler avec le gouvernement pour que les travailleurs aient un siège à la table des décisions. »

-Sean Strickland, directeur exécutif, les Syndicats des métiers de la construction du Canada.

Pour le texte complet de la Mise à jour économique et financière, visitez ici.

-30-

Contact de média

Kate Walsh kwalsh@buildingtrades.ca 613.298.0652

À propos des SMCC

Les Syndicats des métiers de la construction du Canada sont une alliance de 14 syndicats internationaux dans les secteurs de la construction, de l’entretien et de la fabrication qui représentent collectivement plus de 600 000 travailleurs spécialisés au Canada. Chaque année, nos syndicats et nos partenaires entrepreneurs signataires investissent plus de 300 millions de dollars du secteur privé pour financer et exploiter plus de 195 établissements de formation en apprentissage et d’éducation au Canada, qui produisent les travailleurs spécialisés les plus sûrs, les mieux formés et les plus productifs au monde. Les Syndicats des métiers de la construction du Canada représentent des membres qui travaillent dans plus de 60 métiers et professions différents, et génèrent six pour cent du PIB du Canada. Pour plus d’informations, visitez https://buildingtrades.ca/fr/.

Construire des connexions