Bâtir en vert

POURQUOI

Le secteur canadien de la construction devra faire face à des défis importants au cours des prochaines années en ce qui concerne ses engagements en matière de changement climatique, en raison d’un manque d’aptitude, de capacité et d’adaptabilité de l’industrie pour répondre aux besoins émergents – et pressants – du changement climatique. Le secteur de la construction a besoin d’une stratégie de développement des compétences qui permette à sa main-d’œuvre de mener à bien des projets d’infrastructure à faible émission de carbone.

QUOI

Grâce à un financement de l’UTIP*, les Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC) dirigent le projet « Building It Green ». L’objectif du projet est de collecter et d’analyser les meilleures pratiques de l’industrie à l’échelle mondiale afin d’améliorer l’éducation et la compréhension des travailleurs qualifiés quant à leur rôle dans la construction et l’entretien de projets à consommation nette zéro et d’aider le Canada à atteindre ses objectifs climatiques.

*Le Programme de formation syndicale et d’innovation (PFI) du gouvernement du Canada appuie l’engagement à renforcer la formation syndicale en apprentissage, l’innovation et les partenariats améliorés. L’objectif du PFIU est d’améliorer la qualité de la formation dans les métiers afin de mieux soutenir une main-d’œuvre qualifiée, inclusive, certifiée et productive. Il vise également à éliminer les obstacles qui empêchent des groupes clés, comme les femmes, les personnes peu qualifiées et les Autochtones, de réussir dans les métiers.

QUAND

Débutant en mars 2021, dans le cadre d’un projet d’une durée de quatre ans et demi, SMCC et ses partenaires :  SkillPlan, l’équipe de recherche sur le climat et l’industrie (CIRT) et la Société de recherche sociale appliquée (SRSA) ont commencé à travailler pour lancer le projet. Travaillant dans cinq régions du Canada, ce projet rassemblera un large réseau d’intervenants (y compris des experts en climatologie et des institutions de travail, d’éducation et de formation) pour rechercher, examiner, améliorer et évaluer les connaissances et les compétences de l’industrie en matière de climatologie.

QUI

Partenaires du projet

L’ÉQUIPE DE RECHERCHE SUR LE CLIMAT ET L’INDUSTRIE (CIRT)

L’équipe est composée d’un petit groupe de chercheurs universitaires spécialisés dans la science du climat, les relations de travail, l’apprentissage, la formation aux métiers et diverses questions relatives à la construction à faible émission de carbone. Les membres de l’équipe ont une longue expérience de la recherche sur les questions que le projet abordera, et apportent au projet un vaste réseau de contacts universitaires, gouvernementaux, patronaux et syndicaux sur lequel construire le programme de recherche.  L’équipe comprend des universitaires d’Europe, des États-Unis, du Canada anglais et du Québec, ce qui lui permettra de tirer parti de l’expérience des efforts nationaux et internationaux visant à promouvoir la culture climatique. En outre, deux membres de l’équipe possèdent des qualifications dans les métiers spécialisés et une grande expérience de l’apprentissage et de la formation aux métiers, l’un d’entre eux ayant également une grande expérience pratique dans l’industrie de la construction.

SkillPlan

SkillPlan was formed in 1991 to address skills challenges in the construction industry. SkillPlan has been considered one of the leaders in Canada for pinpointing foundational skills’ problems and designing curriculum and training SkillPlan a été créé en 1991 pour relever les défis en matière de compétences dans le secteur de la construction. SkillPlan est considéré comme l’un des chefs de file au Canada pour ce qui est de cerner les problèmes liés aux compétences de base et de concevoir des programmes d’études et de formation pour relever ces défis. SkillPlan dessert 14 métiers de la construction internationaux et leurs entrepreneurs affiliés et travaille avec plus de 1 500 apprentis chaque année pour s’assurer qu’ils réussissent dans leurs programmes du Sceau rouge. SkillPlan a un lien direct avec l’industrie de la construction, ainsi qu’un réseau et des services établis dans la communauté des compétences essentielles, avec des groupes postsecondaires publics et privés et des groupes autochtones à travers le Canada. L’équipe de SkillPlan a travaillé avec des dizaines de milliers d’apprentis au fil des ans, dont beaucoup sont issus de groupes sous-représentés.

SOCIÉTÉ DE RECHERCHE SOCIALE APPLIQUÉE (SRDC)

SRDC has been involved in over 25 projects touching upon every aspect of the design, delivery and evaluation of La SRSA a participé à plus de 25 projets touchant à tous les aspects de la conception, de la prestation et de l’évaluation des programmes d’alphabétisation et de compétences essentielles et, plus généralement, des initiatives d’apprentissage des adultes. Parmi ces projets, mentionnons des projets de démonstration pancanadiens de grande envergure dont les conceptions sont de même envergure et de même portée, comme l’étude révolutionnaire UPSKILL. L’expérience de la SRSA comprend des projets sectoriels (p. ex., tourisme, commerce de détail, fabrication), des projets axés sur des compétences particulières (p. ex., sécurité au travail, littératie financière et compétences numériques), des évaluations de programmes d’évaluation des compétences et de formation, des consultations et des enquêtes auprès des travailleurs en alphabétisation et en compétences essentielles, ainsi que l’élaboration de cadres analytiques (p. ex., rendement de l’apprentissage des adultes). Ces projets ont donné l’occasion de travailler avec un certain nombre d’organisations à la frontière du développement de la main-d’œuvre, qu’il s’agisse de spécialistes de la conception et de la prestation de programmes, de conseils sectoriels de l’industrie ou d’organismes locaux, régionaux et nationaux de défense de l’alphabétisation. Les relations de la SRSA avec ces chefs de file du milieu de la formation et du développement lui permettent d’acquérir une connaissance approfondie des ressources dont dispose la collectivité et de celles qui sont nécessaires à son développement.

COMMENT

Nous pensons que le projet deviendra un élément clé pour soutenir le mouvement visant à « verdir » le secteur de la construction au Canada et à atteindre les objectifs climatiques du pays.

Construire des connexions