CHANGEMENT DE POLITIQUE SANS PRÉCÉDENT DANS LE BUDGET 2022 POUR SOUTENIR LES TRAVAILLEURS DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS AU CANADA

Le directeur exécutif des Syndicats des métiers de la construction du Canada, Sean Strickland, a publié la déclaration suivante en réponse au budget 2022 du gouvernement fédéral:

« Au nom des 600 000 membres des Syndicats des métiers de la construction du Canada, nous nous réjouissons que le gouvernement fédéral ait inclus une déduction pour mobilité de la main-d'œuvre pour les gens de métier dans le budget 2022.  Ce changement de politique fera en sorte que les travailleurs de la construction du Canada pourront avoir plus d’argent dans leurs poches.

Les SMCC ont travaillé sans relâche au cours de la dernière décennie pour lutter pour l'équité fiscale pour les travailleurs des métiers spécialisés et nous apprécions le soutien de tous les partis qui ont défendu les femmes et les hommes qui construisent le Canada. Au nom des travailleurs, nous remercions le premier ministre Justin Trudeau, la vice-première ministre et ministre des Finances Chrystia Freeland, et le ministre du Travail Seamus O'Regan d'avoir apporté un changement de politique attendu depuis longtemps qui améliorera la vie des travailleurs et la disponibilité de la main-d'œuvre dans tout le Canada. Ce changement de politique est bon pour tous les travailleurs de la construction, les entrepreneurs, les acheteurs de construction et, par extension, il crée un Canada plus fort.

Cette déduction fiscale permettra de profiter d’un avantage fiscal sur un maximum de 4 000 $ par année en frais de déplacement et de réinstallation temporaire admissibles pour les gens de métier et les apprentis admissibles. Cette mesure s'appliquerait aux années d'imposition 2022 et suivantes.

Au cours des derniers mois, tous les principaux partis, y compris le Parti libéral du Canada, le Parti conservateur du Canada, le Nouveau Parti démocratique et le Bloc Québécois, se sont prononcés en faveur d'une déduction fiscale. Nous félicitons tous les partis politiques d'avoir reconnu le rôle important que jouent les travailleurs de métiers spécialisés dans notre société et de les soutenir par le biais de cette déduction fiscale. Nous sommes impatients de continuer à travailler avec les députés de tous les partis sur des initiatives législatives qui profitent à l'industrie de la construction du Canada.

En outre, le doublement du programme formation syndicale et innovation est un engagement crucial pour continuer à développer et à faire croître la main-d'œuvre des métiers spécialisés du Canada. L'investissement important proposé dans le budget 2022 fournit 84,2 millions de dollars au cours des quatre prochaines années. Le budget prévoit également des investissements dans de nouvelles technologies vertes qui joueront un rôle important dans la création d'emplois pour les travailleurs pendant la transition vers une économie nette zéro, notamment en élargissant le rôle de la Banque de l’infrastructure du Canada pour qu'elle investisse dans des projets d'infrastructure dirigés par le secteur privé qui accéléreront la transition du Canada vers une économie à faible émission de carbone en investissant dans de petits réacteurs modulaires, la production de carburant propre, la production, le transport et la distribution d'hydrogène, ainsi que la capture, l'utilisation et le stockage du carbone (CCUS). Selon les SMCC, il est encourageant de voir que le budget 2022 propose un crédit d'impôt à l'investissement remboursable pour les entreprises qui engagent des dépenses admissibles au titre du CCUS, à compter de 2022. »

-30-

Contact média

Kate Walsh  kwalsh@buildingtrades.ca 613.298.0652

À propos des SMCC

Les Syndicats des métiers de la construction du Canada sont une alliance de 14 syndicats internationaux dans les industries de la construction, de l'entretien et de la fabrication qui représentent collectivement 600 000 travailleurs de métiers spécialisés au Canada. Chaque année, nos syndicats et nos partenaires entrepreneurs signataires investissent plus de 300 millions de dollars du secteur privé pour financer et exploiter plus de 195 établissements de formation en apprentissage et d'éducation au Canada, d’où émergent les travailleurs de métiers spécialisés les plus sûrs, les mieux formés et les plus productifs dans le monde. Les membres des SMCC travaillent dans plus de 60 métiers et emplois différents et génèrent six pour cent du PIB du Canada. Pour plus d'informations, consultez le site www.buildingtrades.ca

Construire des connexions