LES SYNDICATS DES MÉTIERS DE LA CONSTRUCTION DU CANADA SONT HEUREUX DE L’ANNONCE FÉDÉRALE PORTANT SUR LA MESURE D’ALLÈGEMENT POUR LES RÉPONDANTS DE RÉGIMES DE RETRAITE

Avr 17, 2020

Les Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC) ont accueilli favorablement l’annonce du gouvernement du Canada concernant l’adoption d’une mesure d’allègement règlementaire pour les régimes de retraite à prestations déterminées sous règlementation fédérale, une mesure qui restera en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2020.

Depuis un certain temps, les dirigeants des Syndicats des métiers de la construction du Canada demandaient au gouvernement de prendre en considération les impacts négatifs sur les régimes de retraite dans le contexte de la pandémie de la COVID-19.  Ils voient dans la mesure annoncée par le gouvernement fédéral une avancée importante.

« Les Syndicats des métiers de la construction ont été en pourparlers constants avec le gouvernement au nom des membres des métiers de la construction afin de mettre en lumière les conséquences de la COVID-19 sur les membres et sur leurs familles – et la solvabilité de nos régimes de retraite est un sujet préoccupant non seulement pour nos membres actuels, mais aussi pour nos retraités », a précisé Robert Kucheran, président des Syndicats des métiers de la construction du Canada.  « C’est une décision heureuse du gouvernement fédéral et c’est un bon départ.  Maintenant il est important que les conseils provinciaux travaillent en collaboration étroite avec les gouvernements provinciaux afin de faire adopter des mesures semblables pour les régimes de retraite  multi employeurs qui existent à travers le pays. »

« Un grand nombre de nos syndicats affiliés dans  les Métiers de la construction utilisent des régimes de retraite multi employeurs ; ces régimes ont subi des pertes importantes en raison du climat d’incertitude créé par la rapide progression de la COVID-19, une situation qui s’ajoute à la nouvelle loi sur la solvabilité qui augmente le stress sur ces régimes.  Un régime à employeur unique est financé par un seul employeur – en conséquence il est important d’avoir un plan pour assurer la solvabilité du régime. Cependant, les régimes de retraite des Métiers de la construction sont des régimes de retraite multi employeurs – en vertu desquels des milliers d’employeurs versent des contributions et ceux-ci devraient être exonérés des plans de financement de la solvabilité », a ajouté Joseph Mancinelli, vice-président et directeur de l’Union internationale des travailleurs d’Amérique du Nord (LiUNA International) pour le Centre et l’Est du Canada.  « Nous jugeons encourageante l’annonce du gouvernement fédéral et nous continuons de travailler avec les provinces afin de faire adopter des lois équitables pour assurer une solvabilité suffisante des régimes de retraite.  Nous interviendrons partout au pays et prendrons les mesures nécessaires afin de rendre cette solution permanente. »