Le premier ministre a rencontré les chefs des Syndicats des métiers de la construction du Canada pour discuter d’infrastructure et d’apprentissage

Oct 16, 2018

Ottawa, Ontario – Ce matin, les chefs des Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC) ont rencontré le premier ministre Justin Trudeau, la ministre de l’Emploi Patty Hajdu et le secrétaire parlementaire Rodger Cuzner pour discuter des enjeux qui touchent les 500 000 travailleurs spécialisés qui sont membres des syndicats des métiers de la construction.

« Les Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC) ont eu le plaisir aujourd’hui de rencontrer le premier ministre.  Nous avons d’excellentes relations de travail qui s’appuient sur la conviction profonde du gouvernement fédéral selon laquelle les syndicats ont un rôle central à jouer dans le renforcement et la stabilisation de la classe moyenne au Canada », a déclaré Robert Blakely, chef des opérations au Canada.  « Nous avons certes discuté de nombreux enjeux qui nous concernent, mais il est clair que le gouvernement favorise la création d’emplois dans les industries extractives afin de créer un juste équilibre entre l’économie et l’environnement.  Ceci est important, non seulement pour nos membres, mais pour tous les Canadiens ».

Le gouvernement fédéral prend des mesures pour améliorer le sort des travailleurs, y compris l’interdiction de l’amiante et l’abrogation des lois antisyndicales adoptées dans le cadre du projet de loi C-377 du gouvernement précédent.  Alors que nous nous dirigeons vers 2019, les SMCC souhaitent poursuivre leur collaboration étroite avec le gouvernement fédéral pour bâtir un Canada plus fort.  Les mesures à privilégier incluent les questions touchant la mobilité des travailleurs ; la création d’exonérations fiscales pour les déplacements liés au travail,  qui doivent être accordées aux travailleurs spécialisés au même titre qu’à d’autres professionnels ; l’investissement en apprentissage pour la formation de la main-d’œuvre de demain; et la garantie que les fonds publics investis dans les infrastructures profitent avant tout aux collectivités et aux gens de ces collectivités où de tels projets sont en cours.

Les chefs des SMCC ont participé à plusieurs tables rondes avec différents ministres et députés pendant la journée de lundi. Mardi 16 octobre, d’autres membres participeront à des réunions qui se tiendront à Ottawa.

« Les SMCC défendent les enjeux qui sont importants pour les 500 000 travailleurs et travailleuses qui œuvrent chaque jour pour bâtir ce pays.  Nous continuerons de communiquer et de travailler étroitement avec le gouvernement fédéral pour s’assurer que ces enjeux sont pris en considération dans les décisions politiques d’aujourd’hui et de demain », a conclu M. Blakely.

-30-

À PROPOS DES SYNDICATS DES MÉTIERS DE LA CONSTRUCTION DU CANADA

Les Syndicats des métiers de la construction du Canada regroupent 15 syndicats internationaux dans l’industrie de la construction et représentent plus d’un demi-million de professionnels spécialisés au Canada.  Chaque année, nos syndicats et nos entrepreneurs partenaires signataires investissent plus de 300 millions de dollars de fonds privés pour financer et exploiter plus de 175 centres de formation et d’apprentissage à travers le Canada où sont formés les travailleurs les plus sécuritaires, les plus spécialisés et les plus productifs au monde.  Les Syndicats des métiers de la construction du Canada représentent des membres qui travaillent dans plus de 60 métiers et occupations et génèrent 14 pour cent du PIB au Canada.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Kate Walsh

Directrice des communications et du marketing – SMCC (Canada) kwalsh@buildingtrades.ca

<mailto:kwalsh@buildingtrades.ca>613-298-0652