Message de la Fête du Travail du chef des opérations canadiennes des Syndicats des Métiers de la construction du Canada

Août 31, 2018

La Fête du Travail est une journée importante dans notre calendrier; c’est une journée de repos que nous avons méritée par notre travail et notre contribution à la société.  La Fête du Travail n’est pas une fête sectaire et ne célèbre aucun groupe ou individu en particulier.  C’est une journée qui nous permet de réfléchir sur la dignité du travail et sur la noblesse de tout ce que nous faisons pour le bien commun et l’enrichissement de nos concitoyens.  Pour les Métiers de la construction, c’est une journée pour valoriser les infrastructures que nous construisons, entretenons et rénovons et qui sont essentielles à la civilisation.  La société compte sur nous pour faire en sorte que tous soient en sécurité et prospèrent au profit de cette société.

Certaines personnes pensent à la Fête du Travail en termes de commerce, de soutien des membres de la société moins fortunés ou pour identifier un objectif que nous pourrons réaliser dignement par notre action collective.  Le mouvement syndical est à l’avant-garde du changement social depuis la première légalisation des syndicats en 1872.  Durant cette Fête du Travail, nous devrions réfléchir à ce que nous désirons pour nous-même et pour autrui.

La Fête du Travail représente de nouveaux départs – entre autres, la rentrée scolaire et le début d’un nouveau cycle dans le monde.  Cette année, la Fête du Travail représente la dernière année du mandat du gouvernement fédéral.  Il y aura des élections en octobre 2019.  La vague de gouvernements progressistes, au niveau provincial, semble s’essouffler, indiquant un déclin plutôt rapide.  Cette année, nous devrions faire l’inventaire de ce que nous avons réalisé au cours du mandat fédéral actuel et ce que nous pourrions réaliser au cours du prochain mandat.

Voici quelques sujets de réflexion que la direction des Métiers de la construction au Canada vous propose pendant les mois qui précèderont les élections.

Premièrement, nous vous demandons de voter! Nous comprenons que votre travail est exigeant que vous travaillez souvent à l’extérieur de la ville, que les quarts de travail sont longs et qu’une foule d’autres choses risquent de vous empêcher d’aller voter.  Cependant, aujourd’hui il existe beaucoup plus de façons de voter que par le passé.

Deuxièmement,nous vous demandons de réfléchir aux gains réalisés par le mouvement syndical au cours du mandat actuel parce que ces gains ont été très importants.

Troisièmement, réfléchissez à vos croyances profondes et à la société que vous voulez ici au Canada.  Les gouvernements définissent les règles, donnent le ton et façonnent la société.

Quatrièmement, vous avez beaucoup d’espoir pour vos enfants et petits-enfants et tout ce que nous faisons leur ouvre de nouvelles voies.

Le syndicat est synonyme de « travail » et si les travailleurs sont en mesure de négocier avec le gouvernement, ils pourront, en échange de leurs compétences, créer une société plus juste et plus prospère.  Votre vote est important et vous devez voter avec réflexion, dans votre intérêt et dans celui de votre famille !

Bonne Fête du Travail,

Robert R. Blakely

Chef des opérations canadiennes